CAILLEBOTIS

Caillebotis en acier galvanisé électroforgé ou pressé

Tous nos caillebotis sont en acier galvanisé, ils peuvent donc être utilisé en intérieur comme en extérieur, sans traitement supplémentaire contre la corrosion. Les possibilités d’utilisation sont variées : les marches cailleb...

Caillebotis en acier galvanisé électroforgé ou pressé

Tous nos caillebotis sont en acier galvanisé, ils peuvent donc être utilisé en intérieur comme en extérieur, sans traitement supplémentaire contre la corrosion. Les possibilités d’utilisation sont variées : les marches caillebotis pour la fabrication d’escaliers, les grilles pour recouvrir les caniveaux, les panneaux pour la réalisation de passerelle, plateforme, sol industriel, etc.

Détails

CAILLEBOTIS 

Il y a 10 produits.

Sous-catégories

  • Maille 30x30

    Caillebotis en acier galvanisé maille 30x30

    Nos caillebotis maille 30x30 sont tous en acier galvanisé pour une meilleure résistance à la corrosion. Nous vous proposons des marches caillebotis pour la réalisation d’escaliers, des grilles pour recouvrir vos caniveaux ainsi que des nappes et demi-nappes électroforgées pour passerelle, vide sanitaire, terrasse, etc.

  • Maille 30x19

    Caillebotis cranté en acier galvanisé maille 30x19

    Nos grilles caillebotis pressées crantées maille 30x19 sont l'assurance d'une sécurité optimale grâce à leur propriété antidérapante accrue. Étant en acier galvanisé, ils présentent une très bonne résistance à la corrosion.

Résultats 1 - 10 sur 10.
Résultats 1 - 10 sur 10.

Grace à l’assemblage de plats porteurs et d’entretoises en acier galvanisé, le caillebotis métallique est une structure très résistante en flexion pouvant supporter des charges.  Nous vous proposons des caillebotis dont les barres portantes et transversales forment des mailles de 30 mm. Son aspect quadrillé permet le passage de la lumière. Toutes ces propriétés permettent de l’utiliser de différents façons comme pour la réalisation d’une terrasse, d’une passerelle ou encore d’un escalier. Attention toutefois à ne pas dépasser 1,20 mètres de longueur quand il est utilisé pour le piétons. Le sens porteur déterminé par les plats porteurs doit être pris en compte lors de l’installation du caillebotis.

Pressé ou électroforgé ?

On distingue principalement deux modes de fabrication des caillebotis. Dans les deux cas, le point de départ est un ensemble de plats porteurs parallèles entre eux. Leur rôle est d’assurer la résistance nécessaire pour supporter les charges.

Dans le cas du caillebotis pressé, les porteurs sont entaillés de façon régulière pour pouvoir insérer les barres transversales (ou entretoises) qui seront assemblées à la presse à très haute pression. Un encadrement est ensuite solidement fixé par électrosoudure.

Pour le caillebotis électroforgé, les barres transversales sont des carrés préalablement torsadés qui sont incrustés dans les porteurs (non entaillés) grâce à une très haute pression et simultanément soudés par électroforgeage. Ce procédé confère une très grande rigidité au caillebotis et permet de le recouper sans altérer sa solidité.

Qu’elles soient pressées ou électroforgées, les entretoises permettent le maintien des porteurs en place et d’obtenir un ensemble rigide.

 

Le caillebotis, une solution économique

Le caillebotis ne revient pas cher compte tenu de la facilité de sa mise en œuvre, et de sa longévité. Étant en acier galvanisé, il est résistant à la rouille et peut donc être utilisé en extérieur sans avoir de frais supplémentaires pour un traitement contre la corrosion.